Charbot (Le)

Attesté dès le XIVème siècle sous la forme « charboté » puis, au XVIIIème, « Les Charbots », ce nom peut être rapproché de « charbaud » ou « charbaut », forme régionale de la chenevière (champ de chanvre).

On sait que la culture du chanvre était relativement développée dans notre village, à tel point que l’on retrouve même l’existence d’habitants portant le nom de Charbot.



Auteur : d’après Suzanne Ehrhard

--- [Dernière mise à jour: .] ---