0 vote

Condamines (Les)

Issu du bas-latin « condominium » (soumis à une double autorité), il s’agit d’un nom fréquent. Selon les auteurs, ce nom correspond à une petite exploitation faisant partie de la réserve du seigneur, un domaine franc de redevance, ou une terre proche du château, réservée au seigneur et exempte de droits (parfois soumise à deux seigneurs ou au clergé).

On peut résumer ainsi : terres de bonne qualité, proches du château, et exemptes d’impôts (à l’époque…).



Auteur : d’après Suzanne Ehrhard

--- [Dernière mise à jour: .] ---