0 vote

Minimes (Les)

S’il ne semble pas y avoir eu de couvent à Brié, il y a sans doute eu une ou plusieurs ferme(s) appartenant à des religieux ou des religieuses, parmi lesquelles celles de la chartreuse de Prémol.

Des recherches en généalogie nous apprennent l’existence, dans la seconde moitié du XVIIIème siècle, d’un « fermier des Révérends Pères minimes, nommé Bertrand Couard », mais nous n’en savons pas plus sur le couvent auquel se rattachait sa ferme, un bâtiment de 3 étages reconstruit par la suite.



Auteur : d’après Suzanne Ehrhard

--- [Dernière mise à jour: .] ---