Phrase courte sur une ligne !

Brié et
Angonnes

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

1942 – Le 6ème BCA

L’ENTRÉE DANS LA RÉSISTANCE

Le samedi 29 novembre 1942, dans la prairie où se trouve aujourd’hui l’école du Barlatier (qui appartenait à l’époque au maire du village, Jean Eymoz), le 6ème Bataillon de Chasseurs Alpins, commandé par Albert de Seguin de Reynies, se dissout au moment où l’armée allemande occupe la zone libre.

Cette dissolution constitue le premier acte de la résistance armée dans le Vercors et le Grésivaudan. Le 29 novembre 1992, un mémorial a été érigé sur les lieux mêmes de la dissolution, à l’occasion des cérémonies du 50ème anniversaire.

LA DEUXIÈME MORT DU 6ÈME BCA

Et quand le 6ème bataillon de chasseurs alpins a été définitivement dissous, le 30 juin 1994, cette dissolution a été précédée par une dernière prise d’armes à Brié-et-Angonnes, le 19 juin, en présence de la famille De Reynies et du Colonel Neveux, dernier commandant du régiment.Blason du 6ème BCA

Depuis, le blason du 6ème BCA orne les murs de la salle du Conseil Municipal de la commune.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contacter la Mairie

La mairie de Brié-et-Angonnes est à votre disposition

Brié et
Angonnes

Inscrivez-vous et recevez

L'infolettre BRIÉ'NEWS

Invitations aux évènements de la commune, infos exclusives sur les projets à venir, et bien d'autre ...

Vos données sont privées

Désinscription en un clic

Garantie sans SPAMS

Ne ratez plus aucune nouveauté !

Recevez l'infolettre BRIÉ'NEWS

Vos données sont privées

Désinscription en un clic

Garantie sans SPAMS